LE STEADICAM


Depuis l’année 2014 nous proposons des prestations de cadrage au « Steadicam« . Cette machine au multiples talents me rend à chaque fois heureux de sa simplicité d’utilisation. L’idée est d’avoir constamment une image en mouvement stabilisée. Grâce à une conception millimétrique le résultat est sans appel. 

Le steadicam permet de faire des travellings avant et des travellings arrière comme avec un chariot et des rails sauf que le steadicam est libre !

Le steadicam est un système de harnais avec un bras articulé et un sled. Le harnais (ou vest) est porté par l’opérateur (cadreur) steadicam. Sur ce harnais il y a un bras articulé (arm) ainsi qu’un tube (sled) muni d’une semelle appelée « post » sur laquelle est posée une caméra.

L’opérateur peut grâce à ce système, monterdescendrecourirmarcher, tout en gardant une image stable et fluide, que le sol soit plat ou accidenté. Le steadicam peut faire des travellings avant ou arrière, verticaux ou horizontaux mais aussi des panoramiques en toute liberté car contrairement au travelling sur rail, le steadicam n’a pas de lien avec le sol.

Imaginons que vous vouliez suivre votre personnage qui descend d’un étage à l’autre par les escaliers et que vous vouliez le filmer du début à la fin ! Avec des rails de travelling ce n’est pas possible alors qu’avec le steadicam vous pouvez le suivre tout le long du parcours sans couper et sans que le plan soit secoué dans tous les sens.

Parce que c’est ce point qui est important, la liberté! Vous êtes libre d’aller où vous voulez avec le steadicam et tout cela sans à-coup !

Formé au CIFAP à Paris, j’ai entre autre rencontré et lié d’amitié avec deux formidables personnalités du cinéma, Noël VERY et Forest FINBOW qui sont à ce jour, pour moi, les deux pionniers du steadicam.